Vous avez dit tarifs ?!

Bonjour à tous !

Aujourd’hui, je vous donne rendez-vous pour un article un peu moins léger, un peu moins glamour que les autres… Je vous le donne en mille (sans mauvais jeu de mot 🙂 ) : les tarifs ! Mes tarifs !

Moi je sais à quoi ils correspondent : c’est moi qui les créés, qui les ajuste… Mais j’imagine bien que pour la plupart d’entre vous, qui n’avez pas le nez jour et nuit dans la photographie, ils ne sont pas toujours faciles à comprendre, à justifier.

Je vais donc essayer de vous expliquer tout ça !

Il y a différents facteurs à prendre en compte. Je vais vous décrire brièvement les différentes étapes de mon travail.

→ Le temps de préparation :

Il s’agit du temps passé à élaborer un projet, séance ou mariage. Les rencontres, les échanges par téléphone, par mail… Il est important pour moi d’écouter chaque client, pour comprendre ses envies. Il s’agit également du temps passé à préparer le matériel : charger les batteries, nettoyer les optiques, vérifier les cartes, réunir les différents accessoires… La plupart du temps, je me déplace de loin pour réaliser vos images, cela me bloque une journée entière, voir un week-end  pour les mariages.

Il faut compter environ 1h30 de temps de préparation pour une séance, et au minimum 3h pour un mariage.

→ La prise de vue :

L’action ! Je capture enfin vos souvenirs. Contrairement à ce que l’on croit souvent, ce n’est pas l’étape la plus longue !

Comptez autour de 2h pour une séance. En reportage mariage : entre 5h (formule Nuage) et 16h (formule Lunaire).

→ Le post-traitement / retouche :

La voilà, l’étape qui me demande le plus de temps… la coquine !  Il n’est pas évident pour vous de le savoir, car pour la réalisation de celle-ci, je suis cachée chez moi, derrière mon écran.

Il s’agit du temps passé à retoucher vos images. Le but du post-traitement est d’accentuer la beauté de l’image capturée. La faire vibrer. Un peu à la manière d’un peintre, j’ajuste les couleurs, la lumière, camoufle les imperfections… Parfois, j’enlève même de gros éléments gênants… (et là, non, je ne parle pas de votre belle-maman)

Exemple retouche
Un exemple de retouche assez flagrant ici : ou comment faire apparaitre un rayon de soleil, et faire disparaitre tous les vilains poteaux électriques…

Lorsque vos images sont prêtes, je vous les transfère par internet, vous les grave sur un DVD & étui personnalisé, crée un album en ligne pour que vous puissiez partager les photographies avec vos proches simplement…

Tout ceci me demande au minimum  2h30 pour une séance, et 16h pour un mariage.

Faisons les comptes ! En terme de temps, en moyenne, voilà où nous en sommes :

Séance : 6 heures                            Mariage : entre 24 et 35 heures selon les formules.

  • Autres facteurs à prendre en compte, et pas des moindres :

→ Le matériel :

Être photographe, c’est une passion, un métier… Mais un photographe sans matériel, c’est un peu comme une fée sans baguette, un ciel sans soleil ni lune, un confit de canard sans vin (oui je suis du Sud Ouest 😉 )

Mon boitier professionnel coûte 1900 €. Mon second boitier 600€ (en cas de souci avec le premier). Mes objectifs au total, valent dans les 2000 € (et je n’ai pas fini d’investir). Si on y ajoute mon PC de bureau , mon grand écran calibré pour le post-traitement et mon ordinateur portable, les cartes mémoire et divers accessoires… + 2000 euros.

Tout ce matériel, est utilisé (très) intensivement. Il devra donc être renouvelé régulièrement (tous les deux ans).

Je ne vous parle pas de ma connexion internet, de mon forfait téléphone, de mon imprimante, de mes divers logiciels (post-traitement, logiciel compta…), et de toutes les fournitures que j’utilise pour les packaging (beaux papiers, enveloppes, emballages, timbres, paillettes…)

→ Les cotisations sociales / impôts :

Je suis Artisan Photographe. Comme tout professionnel, je paie des impôts. Le montant  des cotisations varie en fonction du statut légal de chaque entreprise. Dans mon cas, cela représente 25% du prix de mes services.

Hé non, tout ne va pas dans ma poche ! Mais cela m’offre un réel statut, atteste mon sérieux et assure mes clients.

Je ne suis pas vraiment douée pour exprimer les choses « compliquées », encore moins lorsqu’il s’agit de chiffres… Si vous souhaitez aller plus loin, je vous conseille d’aller jeter un œil sur cet article, remarquablement écrit !

Bref, je calcule mes tarifs en fonction du temps passé sur chaque projet et de l’investissement matériel que cela représente.

Selon les différentes connaissances et recherches des gens, j’entends souvent « Tes tarifs sont intéressants »,  « T’es pas chère ! » (ça je le prends mal les gens, gare à vous ! 😀 ) ou bien  « J’ai vu moins cher ailleurs ». La comparaison est difficile. Nous avons tous un matériel différent, une expérience différente, un statut différent…

Tant que nos images font briller vos yeux, et battre notre cœur, nous sommes heureux.

Tarif photographe mariage Bordeaux

Sur ces paroles très sages, je vous laisse avec cet aperçu de la séance enterrement de vie de jeune fille de Cécilia, que vous pouvez voir ici ou  !

1 commentaire sur “Vous avez dit tarifs ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *